Ryan Babel et la guerre des egos chez les Pays-Bas en 2010 / International / Pays-Bas / SOFOOT.com

0
6



Des Oranje avec le melon.

Dans un entretien accordé au magazine Voetbal International, l’attaquant néérlandais Ryan Babel est revenu sur la Coupe du monde 2010. Si les Pays-Bas s’étaient hissés jusqu’en finale contre l’Espagne, l’ancien joueur de Liverpool n’avait pas quitté le banc pendant la compétition. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir son avis sur les limites des Bataves : l’individualisme des quatre grandes stars (Van Persie, Robben, Van der Vaart, Sneijder).

« À l’époque, la bataille faisait rage entre les quatre membres du “Big Four”. Ils voulaient tous être numéro 1, raconte Babel. Aussi étrange que cela puisse paraître, l’effectif actuel ressemble beaucoup plus à une vraie équipe, où les egos ne se ressentent pas. » Le joueur de Galatasaray estime même que cette guerre des égos a « peut-être constitué les 5% qui ont manqué pour devenir champions du monde » .

Tous égaux dans la défaite.
QJ





Source link

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
1 × 2 =